Fermer
Ligue 1 Uber Eats 13 novembre 2022, 23:01

L'AS Monaco cède au bout du temps additionnel face à l'OM

L'AS Monaco cède au bout du temps additionnel face à l'OM
Malgré une grosse débauche d'énergie et après avoir retourné le scénario de la rencontre en deuxième période, les Rouge et Blanc se sont malheureusement inclinés face à l'Olympique de Marseille (2-3), juste avant la trêve internationale.

Terrible. Au terme d’un match fou et après être repassé devant en seconde période, l’AS Monaco a dû céder en fin de match contre l’Olympique de Marseille (2-3), pour le compte de la 15e et dernière journée de Ligue 1 avant la Coupe du Monde. Pour tenter de bien finir la première partie de saison, Philippe Clement opte pour un classique 4-4-2 à plat, avec Axel Disasi au poste d’arrière droit et le duo Yedderland devant, sous les yeux d’Aurélien Tchouameni, venu donner le coup d’envoi fictif.

Beaucoup de situations… mais pas de réussite !

La rencontre démarre très fort, avec une grosse opportunité pour Nuno Tavares, qui vendange un centre pourtant parfait de Jonathan Clauss au deuxième poteau (2e). Mais la réplique est quasi immédiate côté monégasque, avec une frappe de Youssouf Fofana – sélectionné ce mercredi avec les Bleus pour le Mondial 2022 -, aux abords des 16 mètres (8e). La tribune Pesages, pleine à craquer pour les 70 ans du CSM, tremble toutefois sur une tête de Matteo Guendouzi (9e).

Encore une fois, l’AS Monaco repose le pied sur le ballon, et Mohamed Camara manque le cadre de Pau Lopez au terme d’une bonne séquence (14e). Pas plus de réussite pour Amine Harit, trouvé en profondeur par Nuno Tavares (16e). Les débats sont équilibrés, mais aucune des deux équipes ne parvient à accrocher le cadre. Pas même Samuel Gigot, très bien placé à l’entrée de la surface d’Alexander Nübel (23e). Ni Jonathan Clauss, qui croise trop (26e).

… Et puis Captain’ Wiss égale Radamel Falcao !

C’est finalement Kevin Volland qui est très proche d’ouvrir le score, sur un tir du gauche à ras de terre, que Pau Lopez parvient à repousser (30e). Malheureusement, Alexis Sanchez obtient et transforme dans la foulée un magnifique coup franc à vingt mètres (0-1, 35e). Un coup dur pour les Rouge et Blanc, qui relèvent malgré tout la tête quelques minutes plus tard… sur un autre coup de pied arrêté. Grâce à un penalty obtenu par Krépin Diatta, Wissam Ben Yedder s’offre une panenka pour l’égalisation (1-1, 45e) !

Le 83e but du capitaine monégasque avec le club de la Principauté, qui lui permet ainsi de rejoindre Radamel Falcao à la 3e place du classement des meilleurs scoreurs de l’histoire. Le deuxième acte démarre avec une grosse maîtrise monégasque. Axel Disasi se retrouve même en position de marquer, mais Pau Lopez repousse sur Krépin Diatta dont la tentative à bout portant est elle aussi arrêtée (57e). Dommage. La rencontre prend un autre tournant, lorsque Amine Harit est contraint de quitter la pelouse sur une blessure semble-t-il grave (62e).

Un scénario de fin de match terrible

Après une période de flou, l’AS Monaco tente d’enflammer à nouveau cette rencontre, tombée en intensité. C’est alors que Wissam Ben Yedder est proche de dévier un amour de passe d’Aleksandr Golovin dans le but, puis Kevin Volland tente sa chance de la tête (67e). On prend les mêmes et on recommence six minutes plus tard. Le Tsar est de nouveau à la baguette, et sert parfaitement l’attaquant allemand dans la course, lequel fusille Pau Lopez de près (2-1, 72e) ! Sublime.

Les Rouge et Blanc sont mieux physiquement, et ça se concrétise au tableau d’affichage. Youssouf Fofana est même proche d’alourdir l’addition du gauche, mais sa frappe fuit très légèrement le cadre (77e). Un manque de réussite qui profite quelques instants plus tard à l’OM, qui égalise par Jordan Veretout au terme d’un cafouillage dans la surface (2-2, 83e). Rageant. D’autant que dans les dernières secondes, Marseille s’offre une dernière opportunité sur un coup franc de Dimitri Payet que Sead Kolasinac envoie au fond des filets (2-3, 98e).

Place à la Coupe du Monde

L’AS Monaco s’incline donc d’une courte tête au Stade Louis-II (3-2), au terme d’un scénario terrible, juste avant la trêve internationale. Il faudra relever la tête le 28 ou 29 décembre prochain à Auxerre, pour terminer l’année 2022 de belle manière.

* Télécharge l’AS Monaco App (disponible sur Google Play et l’Apple Store)


La feuille de match :

Ligue Europa – 15e journée

AS Monaco 2-3 Olympique de Marseille

Mi-temps : 1-1

Buts : Ben Yedder (45e), Volland (73e) pour l’AS Monaco ; Sanchez (35e), Veretout (83e) et Kolasinac (98e) pour l’OM

Cartons jaunes : Embolo (82e) et Vanderosn (95e) pour l’AS Monaco ; Sanchez (78e), Veretout (83e) pour l’OM

AS Monaco : Nübel – Disasi, Maripán, Badiashile, C. Henrique – Diatta (Vanderson, 94e), Fofana, Camara, Golovin – Volland (Jakobs, 94e), Ben Yedder © (Embolo, 78e)

Remplaçants : Didillon, Jakobs, Sarr, Vanderson, Akliouche, Matazo, Minamino, Boadu, Embolo

Entraîneur : Philippe Clement

Olympique de Marseille : Lopez – Mbemba, Gigot (Kolasinac, 82e), Balerdi – Clauss (Under, 73e), Rongier © (Gueye, 82e), Veretout, Tavares – Guendouzi (Dieng, 73e), Sanchez, Harit (Payet, 62e)

Remplaçants : Blanco, Kaboré, Kolasinac, Touré, Gueye, Payet, Dieng, Suarez, Under

Entraîneur : lgor Tudor

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.