Fermer
Ce jour-là 04 février 2021, 19:29

Le jour où l'AS Monaco remportait le Derby 3-0

Le jour où l'AS Monaco remportait le Derby 3-0
Il y a quatre ans jour pour jour, les Rouge et Blanc remportaient une nouvelle fois le Derby face au rival niçois au Stade Louis-II sur un score fleuve (3-0). Souvenirs.

Les derbys, ça se gagne. Et celui de la Côte d’Azur réussit plutôt bien aux Monégasques lorsque celui-ci se déroule début février. Avec la victoire des hommes de Niko Kovac ce mercredi dans le 100e derby de l’histoire (2-1), le Club de la Principauté poursuit sa bonne série actuelle, avec six succès en autant de matchs en 2021. Jamais l’AS Monaco n’avait démarré l’année civile sur un tel rythme. Une victoire qui fait surtout écho à un autre duel marquant entre les Rouge et Blanc et l’OGC Nice. C’était il y a quatre ans jour pour jour, le 4 février 2017.

Un derby à sens unique

Ce jour-là, les offensives monégasques mettent à mal une défense niçoise en souffrance. Après une premier acte ponctué par un score nul et vierge, Valère Germain débloque finalement la situation au retour des vestiaires de la tête après un magnifique centre de Benjamin Mendy (1-0, 47e). Le latéral gauche monégasque, en grande forme, délivre même une deuxième offrande à Radamel Falcao, à l’heure de jeu. Le Colombien n’a alors plus qu’à conclure du plat du pied au point de pénalty (2-0, 60e).

« El Tigre » viendra ensuite sceller la rencontre avec un doublé après un appel contre-appel de classe mondiale. Et que dire de sa finition après un joli centre de Thomas Lemar cette fois. Son doublé a sans doute semblé donné des idées à Wissam Ben Yedder, également auteur de deux buts hier dans le 100e derby de la Côte d’Azur. Une performance qui lui a valu d’être dans L’Équipe type de la 23e journée de Ligue 1.

Une saison historique

Symbolique de cette saison exceptionnelle où l’AS Monaco terminera champion de France et demi-finaliste de la Ligue des Champions, ce festival face aux Aiglons aura démontré la supériorité de cette équipe ô combien talentueuse. Une formation qui finira au passage meilleure attaque de France durant cet exercice avec pas moins de 107 buts inscrits en 38 journées, soit une moyenne de buts frôlant les trois réalisations par match.

Avec 30 victoires en Ligue 1, le club de la Principauté signe une saison de tous les records. Une saison qui verra aussi l’éclosion de l’étoile filante Kylian Mbappé et la préservation d’un Stade Louis-II quasiment imprenable qui ne connaîtra la défaite qu’une fois. Quelle époque.

La feuille de match :

Ligue 1 Uber Eats – 23e journée

Saison 2016-2017

AS Monaco 3-0 OGC Nice

Mi-temps : 0-0

Buts :  Germain (47e), Falcao (75e, 81e) pour l’AS Monaco

Avertissements : Jemerson (57e) pour l’AS Monaco ; Seri (13e) pour l’OGC Nice

AS Monaco : Subasic – Sidibé, Glik, Jemerson, Mendy – Bernardo Silva (Dirar, 88e), Fabinho, Bakayoko, Lemar – Falcao © (Mbappé, 90), Germain (Moutinho, 77e)

Entraîneur : Leonardo Jardim

OGC Nice : Cardinale © – Sarr (Belhanda, 64e), Dante, Baysse – Souquet, Cyprien, Seri, Dalbert – Plea, Balotelli, Eysseric

Entraîneur : Lucien Favre

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.