Fermer
Stats 21 novembre 2020, 13:00

Les huit stats marquantes contre le PSG

Les huit stats marquantes contre le PSG
Auteurs d'une superbe réaction en deuxième période face au Paris Saint-Germain, les joueurs de Niko Kovac ont réussi à renverser le leader du championnat grâce à une prestation de haut vol. Voici les stats à retenir après cette victoire de gala.

L’AS Monaco a frappé un grand coup ce vendredi soir. En renversant le Paris Saint-Germain au Stade Louis-II, après avoir pourtant été menés 2-0, les joueurs de Niko Kovac ont prouvé qu’ils avaient de la ressource. Le coach des Rouge et Blanc a d’ailleurs tenu à souligner la réaction de ses hommes, qui ont fait preuve d’un grand caractère, après la rencontre.

Les chiffres qui prouvent que ce n’est pas un hold-up

Le même caractère qui avait été nécessaire pour tenir le succès dans le 99e Derby de la Côte d’Azur jusqu’en dans les dernières minutes, avant la trêve internationale. Une prestation de haut vol en deuxième période qui s’est traduit dans les statistiques de ce choc de la 11e journée de Ligue 1. Retour sur les chiffres marquants de cette victoire face au leader parisien (3-2), avec notre partenaire STATS.

 

9

L’AS Monaco est invaincu lors de ses 9 dernières réceptions en Ligue 1 (6 victoires, 3 nuls), sa meilleure série depuis décembre 2017-août 2018 (13). Seul Lyon fait aussi bien dans l’élite actuellement.

4

Kevin Volland a inscrit 4 buts lors de ses 3 derniers matches de Ligue 1 avec l’AS Monaco. Seul Wissam Ben Yedder (6) a trouvé plus souvent le chemin des filets que lui avec les Rouge et Blanc dans l’élite cette saison.

3,99

C’est le nombre « d’expected goals », ou les buts attendus pour les Rouge et Blanc. Un chiffre très élevé et largement supérieur à l’indice des Parisiens sur ce match (1,88), qui est par ailleurs bien plus important que la moyenne par match de l’AS Monaco depuis le début de saison (1,98).

11

Sofiane Diop a récupéré onze ballons face au Paris Saint-Germain (comme Rafinha), soit le total le plus élevé parmi les joueurs monégasques. Parmi tous les acteurs de la rencontre, seul Colin Dagba en a récupéré davantage. A noter que Caio Henrique a lui ratissé sept ballons en seulement 49 minutes de jeu.

 

1

Cesc Fàbregas a été buteur et passeur décisif pour la 1re fois lors d’un match dans les 5 grands championnats depuis le 25 février 2017 avec Chelsea contre Swansea (1 but, 1 assist également). C’est même la toute première fois qu’il réalise cette performance après être entré en cours de jeu dans sa carrière dans le top 5 européen.

3

En plus d’avoir marqué, le milieu de terrain espagnol a effectué trois passes avant un tir, en seulement 49 minutes de jeu. C’est le total le plus élevé de la rencontre, à égalité avec Youssouf Fofana.

110,6

Les joueurs de Niko Kovac ont parcouru 110,6 kilomètres dans ce match. Soit plus de huit kilomètres d’écart avec la distance avalée par les 16 parisiens (102,2).

2

Ce n’est que la 2e fois sous l’ère QSI que Paris s’incline après avoir mené de 2 buts lors d’un match de Ligue 1 après le 10 janvier 2015 à Bastia (2-4).

1 / 9
L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.