Fermer
Ligue 1 Uber Eats 17 septembre 2020, 15:16

Niko Kovac : "Nous sommes sur une bonne dynamique"

Niko Kovac : "Nous sommes sur une bonne dynamique"
A deux jours du second déplacement de la saison pour l’AS Monaco à Rennes (21h), comptant pour la 4e journée de Ligue 1 Uber Eats, le coach des Rouge et Blanc a fait le point en conférence de presse.

Il a enfin retrouvé le terrain d’entraînement de La Turbie et le quotidien avec son groupe cette semaine. Niko Kovac, qui avait pu s’asseoir sur le banc pour le match contre Nantes au Stade Louis-II (succès 2-1), après avoir observé une quatorzaine depuis sa chambre d’hôtel, a de nouveau pu prendre la direction des séances. Désormais tourné vers le match à Rennes programmé ce samedi (21h) au Roazhon Park, le coach des Rouge et Blanc a pris le temps de faire le point sur le début de saison de son équipe. Extraits.

Ce match « sommet » face à Rennes n’arrive-t-il pas trop tôt dans la saison ?

Non, je pense que nous sommes contents de jouer ce genre de match. C’est peut-être un adversaire d’un niveau supérieur, mais c’est un match intéressant face à une équipe qui a obtenu de bons résultats dernièrement. Je pense que nos joueurs sont prêts et qu’ils vont pouvoir être compétitifs pour cette rencontre.

Vous êtes encore invaincus, quel est votre impression sur l’équipe ?

Je considère qu’on peut s’améliorer dans beaucoup de compartiments, mais nous sommes sur le bon chemin. Nous avons le bon état d’esprit. Je pense que nous pouvons progresser sur le plan tactique. Nous sommes dans une bonne dynamique, comme je l’ai dit depuis le début il faut deux mois pour faire monter l’équipe en régime et une bonne demi-saison pour assimiler cette nouvelle façon de travailler.

Pouvez-vous faire un point médical ?

Benjamin Lecomte a rejoint le groupe à l’entraînement. S’il est ok demain il démarrera la rencontre samedi. Pour Aleksandr c’est différent, avec son arrêt, nous allons voir le temps qu’il faut pour qu’il récupère. Il est nécessaire d’attendre. Concernant Djibril, il était forfait lors du dernier match mais il s’est entraîné normalement cette semaine donc je pense qu’il sera disponible.

Wissam Ben Yedder est-il frustré du fait de ne pas marquer ?

Certes il n’a pas encore marqué, je ne pense pas qu’il faille parler de frustration, mais plus de déception. Mais je pense qu’il a créé beaucoup d’occasions de but lors des premières rencontres, il a touché deux fois la barre, il a marqué pour nous lors de la préparation et a été décisif aussi avec l’équipe de France. Je ne me fais pas de soucis pour lui, il va marquer lors des prochains matchs c’est certain.

Allez-vous persister avec votre système de jeu en 4-3-3 ?

Ce qui me plaît déjà c’est que tout le monde a envie de jouer. Je suis heureux d’avoir une équipe aussi riche. Lors des dernier matchs, les joueurs qui sont rentrés ont fait la différence, ont montré qu’ils avaient envie de jouer. Concernant le système, je n’ai pas envie de changer ce qui marche, même si je pense qu’on doit encore progresser défensivement et offensivement mais je vais continuer avec le schéma en 4-3-3.

Pensez-vous que Cesc Fàbregas peut apporter sur la durée à l’équipe, comme il l’a fait contre Nantes ?

Je pense que oui. Lors de la conférence de presse d’après-match, j’ai dit qu’il avait fait un grand match avec Sofiane. C’est un joueur de classe mondiale, de grande qualité. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé pour lui ici dans le passé, mais je pense que les jeunes joueurs peuvent beaucoup apprendre d’un joueur de très haut niveau comme lui. Ces dernières saisons il avait beaucoup de blessures, donc c’est pour ça qu’il n’avait peut-être pas les performances attendues. Mais clairement c’est un gros plus d’avoir un tel joueur parmi nous.

Cesc Fàbregas peut-il résister à l’intensité physique rennaise ?

Oui. On a fait des tests physiques avec les joueurs, et il fait partie des premiers sur ce point, même si cela peut vous paraître bizarre. Il a un physique de haut niveau, et a fait un très bon match face à Nantes, malgré la chaleur. Lorsque nous avons le ballon, nous avons besoin de lui. Mais nous avons également d’autres joueurs capables de mettre de l’impact dans le coeur du jeu. Aurélien et Sofiane ont fait du très bon travail à ce niveau-là dimanche dernier, et Youssouf est également de retour pour nous aider dans ce secteur.

Pensez-vous que le Covid-19 nivèle le rapport de force entre les équipes en Ligue 1 ?

Je pense qu’il est très difficile à maîtriser, même si c’est un élément à prendre en compte, comme les cartons rouges. Nous faisons de notre mieux pour être vraiment attentifs par rapport à cela. Sur le rapport de force, je pense que même avec la situation actuelle, le Paris Saint-Germain reste la meilleure équipe de Ligue 1. Ils l’ont montré par le passé, ne sont qu’à quatre points des équipes de tête, donc je ne pense pas qu’ils sont largués, et je suis même certain qu’ils reprendront rapidement un rythme très important.

Que pensez-vous d’Eduardo Camavinga ?

C’est un super talent avec un grand potentiel. S’il continue sa progression qu’il franchit progressivement les étapes et qu’il n’a pas de problèmes avec les blessures, cela va devenir un grand joueur. J’espère que nos joueurs seront capables de réduire son impact sur le match samedi.

Voyez-vous un peu plus clair au niveau des objectifs de la saison ?

Comme je l’ai dit par le passé, nous souhaitons ramener l’AS Monaco à sa place, en haut du tableau. Et comme vous l’avez rappelé il y a beaucoup de facteurs qui rentrent en compte, les cartons rouges, le Coronavirus, les blessures… Mais ce n’est pas en parlant que l’on atteindra nos objectifs mais en travaillant. J’ai l’habitude de dire : “Not by talking, but by working”.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.