Fermer
Coupe de France 19 décembre 2021, 15:53

Wissam Ben Yedder brille pour sa 100e et envoie l'AS Monaco en 16e

Wissam Ben Yedder brille pour sa 100e et envoie l'AS Monaco en 16e
Au terme d'une rencontre prise très au sérieux, les Rouge et Blanc, emmenés par un capitaine brillant et auteur d'un doublé pour sa 100e sous la Diagonale, se sont qualifiés pour les 16es de finale de la Coupe de France en éliminant le Red Star (0-2).

Entrée en lice sans encombre pour l’AS Monaco dans cette Coupe de France ! A l’issue d’un match appliqué, les Rouge et Blanc ont pris le meilleur sur le Red Star au mythique stade Bauer (0-2). Afin de valider la présence de l’AS Monaco au prochain tour de la compétition, Niko Kovac décide d’aligner une équipe très compétitive. Quelques changements néanmoins par rapport à Paris dimanche dernier, avec Ismaïl Jakobs lancé à gauche de la défense, Eliot Matazo au cœur du jeu, et le trio Ben-Yedder-Boadu-Volland testé pour la première fois de la saison.

Une 100e en apothéose pour captain’ Wiss

A noter que le capitaine monégasque démarre ainsi son 100e match avec la Diagonale sur les épaules. Et ça commence très fort dès les premières secondes avec un beau mouvement initié par Aleksandr Golovin, au bout duquel Eliot Matazo s’essaye du gauche. Ça passe juste au-dessus (3e). Le Red Star tente de répondre sur un coup-franc très bien placé, frappé par Jason Tré. C’est claqué en corner par Radoslaw Majecki, très vigilant (13e). Le portier polonais qui se montre même héroïque sur cette triple occasion francilienne, et notamment les deux frappes à bout portant de Michael Nilor (23e).

La réponse vient de Kevin Volland, sur une très belle volée du plat du pied stoppée par William Avognan (26e). Wissam Ben Yedder est ensuite très proche de trouver la lucarne du gardien du Red Star (28e). Le numéro 10 des Rouge et Blanc n’aura pas besoin de trois occasions, puisque sur ce magnifique crochet à l’entrée de la surface adverse, l’international tricolore glisse le ballon entre les jambes d’Avognan, impuissant (0-1, 33e). Une 100e rugissante, pour le capitaine azuréen, qui célèbre juste devant le parcage monégasque !

Le doublé pour mettre les Rouge et Blanc à l’abri

La mi-temps est sifflée sur cet avantage. Au retour des vestiaires, Sofiane Diop est lancé par Niko Kovac et s’offre tout de suite une bonne opportunité sur ce lob astucieux, qui passe de peu à côté (51e). Dans la foulée, Myron Boadu manque de doubler le score, sur ce face-à-face avec Avognan (56e). Le moment choisi par les hommes d’Habib Beye pour réagir, notamment avec cette tête de Pape Meissa Ba, qui vient s’écraser sur la barre transversale monégasque (61e).

Puis sur cette tête de Stéphane Sparagna sur coup-franc. C’est bien capté par Radoslaw Majecki (63e). Mais heureusement pour les Rouge et Blanc, c’est l’homme providentiel du jour qui frappe encore. Parfaitement servi en profondeur par Eliot Matazo, Wissam Ben Yedder croise du gauche, dans le petit filet du Red Star (0-2, 65e). Le doublé magnifique pour captain’ Wiss ! Mais ce n’est pas terminé au stade Bauer, puisque Damien Durand, entré en jeu, trouve de nouveau la barre de Majecki, sur une superbe reprise de volée (71e).

Une qualification sans (trop) trembler

Les Rouge et Blanc sont en gestion avec cet avantage de deux buts, même si Sofiane Diop manque de peu le troisième sur ce superbe coup-franc qui fuit la lunette (82e). Quelques secondes plus tard, c’est encore Wissam Ben Yedder qui est proche du triplé (83e) ! On en reste finalement sur ce succès 2-0 des Rouge et Blanc, finalistes de la Coupe de France la saison dernière, et qui se hissent donc en 16e de finale de la compétition.

Le boulot a été fait face aux Franciliens. Place maintenant au dernier rendez-vous de l’année, et ce choc en Ligue 1 contre le Stade Rennais ce mercredi au Stade Louis-II (21h). Soyez au rendez-vous, et d’ici là, DAGHE MUNEGU !! 🇲🇨


La feuille de match

Coupe de France – 32e de finale

Red Star FC 0-2 AS Monaco

Mi-temps : 0-1

Buts : Ben Yedder (33e et 65e) pour l’AS Monaco

Cartons jaunes : Saparagna (51e) et Nilor (85e) pour le Red Star 

Red Star : Avognan – Tré (Daillet, 46e), Dieng, Sparagna, El Hriti – Vialla (Durand, 60e), Ndoye (Cadiou, 75e), Guel, Maës (Bosca, 74e) – Nilor, Ba (Benali, 75e)

Remplaçants : Charruau, Daillet, Ghabaoui, Cadiou, Homawoo, Durand, Bosca, Tokpa, Benali 

Entraîneur : Habib Beye

AS Monaco : Majecki – Sidibé (Matsima, 92e), Disasi, Maripán, Jakobs – Golovin (Diop, 46e), Tchouameni (Fofana, 87e), Matazo, Volland (Isidor, 87e) – Ben Yedder ©, Boadu (Gelson Martins, 76e)

Remplaçants : Nübel, C.Henrique, Matsima, Akliouche, Diop, Fofana, Gelson Martins, Jean Lucas, Isidor

Entraîneur : Niko Kovac

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.