Fermer
Évènements 06 septembre 2022, 12:16

Visites, légendes, réactions… Les coulisses de l’inauguration du Centre de Performance

Visites, légendes, réactions… Les coulisses de l’inauguration du Centre de Performance
Ce lundi 5 septembre, près de 200 invités ainsi qu’une quarantaine de journalistes étaient conviés pour l’inauguration du nouveau centre d’entraînement de l’AS Monaco. Plongée dans les coulisses de l'événement.

Didier Deschamps, Jean-Luc Ettori, Jean Petit, Claude Puel, Youri Djorkaeff… Au lendemain de la victoire des Rouge et Blanc dans le 103e derby de la Côte d’Azur (0-1), un parterre d’invités de prestige était convié pour la grande inauguration du nouveau Centre de Performance de l’AS Monaco. Accueillis par un soleil radieux au-dessus de la Principauté, dirigeants, légendes du Club multi titrées et autres partenaires étaient en effet présents sur le terrain numéro 1 du centre d’entraînement, pour découvrir ce nouvel écrin.

Ce nouveau Centre de Performance est inspiré des centres d’entraînement les plus modernes d’Europe, notamment de Tottenham, à la suite de nombreuses visites préalables à sa conception. Il répond aux 3 piliers de performance du Club : l’entraînement, la nutrition et la récupération.
Jean-Emmanuel de WittDirecteur Général de l'AS Monaco

La remise du ballon par Eliesse Ben Seghir

Marqué notamment par le discours inaugural de son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco et d’Ekaterina Sartori Rybolovleva, membre du Conseil d’Administration du Club, l’événement s’est poursuivi par de nombreuses animations. Juste après la remise symbolique du ballon de l’inauguration par Eliesse Ben Seghir, jeune joueur du Groupe Elite, formé à l’Academy et récemment passé professionnel. Accompagnés par la voix rauque du speaker de la Roca Team, Ferxel Fourgon, les convives ont ainsi eu l’occasion de participer à l’œuvre collective sur toile imaginée par l’artiste Mr One Teas.

Un show de freestyle foot

Ils ont aussi pu profiter d’un concert privé et nomade d’un groupe de jazz, tout en assistant au spectacle proposé par la championne de freestyle foot, Mélody Donchet, venue enchaîner quelques skills. Le tout sous les yeux de joueurs du groupe pro’, Wissam Ben Yedder, Axel Disasi, Youssouf Fofana, Alexander Nübel et Guillermo Maripán, ainsi qu’en présence du pilote monégasque de Formule 1, Charles Leclerc.

 

Le musée éphémère du vestiaire en point d’orgue

Avec en filigrane évidemment, les visites groupées du bâtiment de 12.000m2 répartis sur sept niveaux, dont le rooftop, lieu d’exposition choisi pour les photos de l’avancement des travaux. Une immersion au cœur de ce bijou architectural, centre névralgique de la préparation des Rouge et Blanc, qui a fait très grosse impression auprès des heureux privilégiés. Notamment au sein du vestiaire des Rouge et Blanc, habillé par un « musée éphémère », formé par tous les maillots domicile de l’AS Monaco portés depuis 1981 !

C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre et ce bâtiment ultra moderne en est le centre névralgique. Tout a été pensé pour les joueurs et la recherche d’excellence à tous les niveaux. C’est un outil de travail formidable qui va permettre aux joueurs d’être placés dans des conditions optimales
Paul MitchellDirecteur Sportif de l'AS Monaco

L’occasion pour les légendes du Club présentes ce lundi, de poser devant l’objectif des photographes. Entre nostalgie d’une époque où les infrastructures étaient encore sommaires et émerveillement devant la grandeur de l’œuvre, florilège des réactions de chacun.

Didier Deschamps : « Des infrastructures de haut niveau »

A commencer par Didier Deschamps, actuel sélectionneur de l’équipe de France et ancien entraîneur de l’AS Monaco, vainqueur de la Coupe de la Ligue 2003 et finaliste de la Ligue des Champions 2004 : « Ce sont des infrastructures de haut niveau qui font en sorte de mettre les joueurs de l’AS Monaco dans les meilleures conditions, que ce soit sur le plan purement spécifique du football, mais aussi médical, du fait de cette unité de lieu. (…) C’est très bien qu’un club français de Ligue 1 puisse être doté de telles installations. Cela oblige les joueurs à être dans un environnement très professionnel et c’est une très bonne chose. »

A l’époque nous avions deux douches qui fonctionnaient, mais avec de l’eau froide, on avait un pré-fabriqué et on ne savait jamais quand ça allait tomber, on ne savait plus où s’asseoir sur les bancs (rires) !
Luc SonorAncien défenseur de l'AS Monaco

Jean-Luc Ettori : « On a connu les baraquements, les sangliers »

Un avis partagé par Jean-Luc Ettori, ancien portier des Rouge et Blanc recordman du nombre de matchs joués avec la Diagonale (602) : « Le chemin parcouru est exceptionnel. J’ai connu les balbutiements du centre d’entraînement. C’est magnifique, je crois que le Club fait tout pour que les joueurs soient au top et c’est bien, je suis très réceptif à cela. On est entrés dans une autre ère, avec un football très différent de notre époque. On a connu les baraquements, les sangliers, l’eau qui s’infiltrait dans les vestiaires (rires)… Glenn Hoddle, Fernando Morientes, Arsène Wenger, on a tout connu ici ! »

Une autre époque, celle qu’a aussi connu Luc Sonor, ancien défenseur monégasque, champion de France 1988 et vainqueur de la Coupe de France 1991 : « Époustouflant, tout simplement ! C’est juste magnifique, un travail de longue haleine qui est en train de porter ses fruits aujourd’hui. On a une belle équipe, un bel équipement, donc l’AS Monaco va plus que jamais vers l’avant. C’est ça qui me fait plaisir. (…) C’est le club de notre cœur, donc forcément quand on vient ici et que l’on voit des installations pareilles, on ne peut que féliciter les dirigeants. C’est un honneur pour nous de visiter cet endroit. A l’époque nous avions deux douches qui fonctionnaient, mais avec de l’eau froide, on avait un pré-fabriqué et on ne savait jamais quand ça allait tomber, on ne savait plus où s’asseoir sur les bancs (rires) ! »

Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de clubs en Europe qui soient dotés de telles installations. Et c’est toujours mieux d’inaugurer un tel bâtiment au lendemain d’une victoire dans le Derby.
Philippe ClementEntraîneur de l'AS Monaco

Axel Disasi : « C’est un peu notre deuxième maison !

Un bâtiment ultra moderne, qui répond parfaitement aux exigences du haut niveau selon Philippe Clement : « Nous sommes habitués à travailler dans ce bâtiment depuis de nombreux mois maintenant, mais c’est bien que tout le monde puisse le voir. Les conditions de travail sont vraiment exceptionnelles ici pour les joueurs. Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de clubs en Europe qui soient dotés de telles installations. Et c’est toujours mieux d’inaugurer un bâtiment comme celui-ci au lendemain d’une victoire dans le Derby. »

Ce n’est pas Axel Disasi, vice-capitaine de l’AS Monaco, qui dira le contraire : « C’est un peu notre deuxième maison ! On passe beaucoup de temps au Centre de Performance. Ça prouve qu’il y a tout ici pour qu’on puisse y passer du temps, des kinés à la balnéothérapie en passant par la salle de musculation. Je trouve que c’est un bâtiment complet pour être performants dans tous les domaines, sans parler des trois terrains magnifiques qui nous permettent de travailler au quotidien pour mettre en place la tactique du coach. Nous sommes dans un bon cadre pour progresser et faire évoluer le Club. »

Même discours chez son coéquipier du milieu de terrain et ami, Youssouf Fofana : « Ça fait un an maintenant qu’on s’entraîne ici, et on voit une grande différence, il y a une nette progression. Cela fait plaisir que les dirigeants nous mettent à disposition un tel bâtiment pour performer. Avant ce n’était pas pareil (sourire), les légendes du Club nous l’ont rappelées, mais aujourd’hui tout est là pour nous faire passer à un niveau supplémentaire. »

Découvre les images de l’inauguration du Centre de Performance :

1 / 27

 

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.