Fermer
Stats 03 mai 2021, 20:19

Wissam Ben Yedder, capitaine puissance 100

Wissam Ben Yedder, capitaine puissance 100
En inscrivant une superbe panenka pour le but du 2-2 face à Lyon dimanche soir au Stade Louis-II (score final 2-3), le capitaine monégasque a superbement fêté sa 100e réalisation dans l’élite, malgré le résultat final.

Il y avait de la malice, du génie et en même temps de la révolte dans son geste. Alors que l’AS Monaco est mené 2-1 ce dimanche par l’Olympique Lyonnais, malgré la supériorité numérique des Rouge et Blanc sur leur pelouse, Wissam Ben Yedder sort le grand jeu à la 86e minute de jeu. Lorsque M. Clément Turpin désigne le point de penalty, après consultation de la VAR, suite à une agression d’Anthony Lopes dans le domaine aérien sur Pietro Pellegri dans la surface olympienne, le capitaine monégasque sait ce qu’il a à faire.

Un geste de très grande classe

Il fait alors le vide autour de lui, dans un Stade Louis-II dépourvu de ses soutiens. Comme si la tension qui régnait autour du terrain, dans le dernier quart d’heure d’un match encore très accroché contre Lyon, n’avait aucune prise sur son esprit. Décidé, froid, comme habité d’une mission, il entame sa course d’élan qui se veut énergique. Et puis, alors que son adversaire direct s’attend à ce que l’international tricolore (12 sélections, 2 buts), choisisse son côté préférentiel, le petit filet gauche, ce dernier décide de marquer le coup.

Il casse littéralement sa préparation tout en masquant jusqu’au dernier moment le geste le plus osé qu’un footballeur puisse tenter dans une telle situation : la panenka. Comme Fabinho avant lui, dans un Parc des Princes plein à craquer. Comme l’insouciant Sofiane Diop face à Rennes en Coupe de la Ligue. Wissam Ben Yedder décide de prendre un risque énorme, au vu de l’enjeu, comme pour marquer son 100e but en Ligue 1 d’une empreinte indélébile. Un grand footballeur a dit un jour : « Après avoir marqué un but comme ça, on ne mérite pas de perdre ».

Un centenaire historique

Le capitaine des Rouge et Blanc, décidé en allant reposer le ballon dans le rond central, aurait certainement rêvé d’une autre issue à ce match au sommet. Malheureusement, et après neuf matchs sans revers et 866 minutes d’invincibilité, la défense monégasque cédera en toute fin de rencontre. Ce qui n’enlève en rien la performance de Wiss’, qui, passeur décisif sur l’ouverture du score de l’autre membre du duo Yedderland, Kevin Volland, est désormais impliqué dans 24 buts cette saison en Ligue 1 (19 buts, 5 assists).

Mais plus que ça, il a donc marqué l’histoire du championnat de France avec cette nouvelle réalisation. En marquant son 100e but dans l’élite, dans l’antre de Fontvieille, son jardin, il est ainsi devenu le 10e joueur à atteindre cette barre au 21e siècle et le 3e évoluant actuellement dans l’élite après Kylian Mbappé (105) et Jimmy Briand (100). En totalisant 19 buts sur l’exercice 2020-2021, le leader de Niko Kovac a également signé sa meilleure marque sur une saison dans sa carrière dans les cinq grands championnats européens.

Marquer l’histoire et retrouver la C1

Son 37e but en Ligue 1 avec l’AS Monaco est ainsi venu s’ajouter aux 63 compilés avec Toulouse entre 2012 et 2016. Un centenaire subtil donc, de la part du virtuose azuréen, qui avait déjà joué les sauveurs lors du 100e derby face à Nice, ou encore il y a une semaine à Angers, d’un non moins somptueux ballon piqué. A défaut d’être un centenaire heureux, avec cette avance sur l’OL qui s’est réduit à une unité dans la course à la Ligue des Champions.

Pour cet autre objectif, il faudra attendre en effet, car les Rouge et Blanc ont désormais trois finales devant eux. Mais ils ont surtout un guide, un patron, qui fera tout pour atteindre son rêve de regoûter à cette magnifique compétition qu’est la Coupe aux grandes oreilles. Et une méthode, celle de Niko Kovac, pour y arriver : « Not by talking, only by working ». En attendant, bravo Wissam !

 

1 / 9

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.