Fermer
Ligue 1 Uber Eats 09 octobre 2022, 15:08

L'AS Monaco reçu cinq sur cinq à Montpellier !

Très solides durant les 90 minutes, les coéquipiers de Breel Embolo, de nouveau décisif dans l'Hérault, se sont offerts une cinquième victoire d'affilée en championnat face à Montpellier (0-2). Compte-rendu.

La passe de cinq ! A l’issue d’une rencontre maîtrisée, où les Rouge et Blanc auront marqué à des périodes stratégiques, l’AS Monaco s’est imposé sur la pelouse de Montpellier (0-2), pour la cinquième fois de suite en Ligue 1. Pour tenter d’étendre la série d’invincibilité à l’extérieur à 10 matchs, Philippe Clement aligne la même compo’ que face à Nantes et Trabzonspor. Seule exception, Maghnes Akliouche débute sur l’aile droite, pour sa deuxième titularisation dans l’élite. L’opposition démarre par une bataille dans le cœur du jeu.

Un round d’observation stérile

Il faut patienter ainsi jusqu’à la 9e minute pour assister à la première tentative monégasque, qui est l’œuvre de Mohamed Camara, d’une frappe enroulée. C’est capté par Jonas Omlin. Les locaux répondent timidement sur un tir puissant de Joris Chotard, qui passe malgré tout largement au-dessus (22e). C’est chaud en revanche sur cette tête de Christopher Jullien, déviée in extremis par Breel Embolo en corner (26e). Dans la foulée, Téji Savanier s’essaye directement sur coup franc (27e).

Mais Alexander Nübel, vigilant, capte le ballon. A l’inverse de son vis-à-vis, Jonas Omlin, qui doit s’y reprendre à deux fois pour capter la tentative lointaine de Caio Henrique du droit (28e). Poussés par un secteur visiteurs encore peuplés de plus de 350 supporters monégasques, les Rouge et Blanc dominent mais manquent de concéder l’ouverture du score sur une contre-attaque éclaire mal négociée par le duo Nordin-Wahi (35e).

Wissambolo frappe encore !

Réponse avant la mi-temps de Wissam Ben Yedder, qui manque de peu de trouver la lucarne montpelliéraine sur un coup franc à 18 mètres, légèrement excentré (43e). Mais c’est finalement sur une remise du capitaine monégasque, que Breel Embolo ouvre le score à bout portant dans le temps additionnel (0-1, 45e+1) ! Quelle frappe de l’international suisse, sous la barre transversale d’Omlin… 👀

Au retour des vestiaires, Montpellier pousse fort pour revenir. Téji Savanier (51e), puis Arnaud Nordin (55e) se montrent dangereux aux abords des 16 mètres. Les hommes de Philippe Clement reprennent le dessus avec quelques bons enchaînements entre la triplette Golovin-Ben Yedder-Embolo. Mohamed Camara tente même de nouveau sa chance de l’entrée de la surface (64e).

Myron Boadu signe son come-back !

Mais c’est le capitaine des Rouge et Blanc qui s’offre la plus grosse opportunité, sur un face-à-face avec Jonas Omlin (73e), lequel repousse la frappe croisée du droit du numéro 10. Dommage, car dans la foulée, son homologue Téji Savanier arme du gauche (76e). C’est contré par Caio Henrique. Le moment choisi par le technicien flamand pour faire rentrer Myron Boadu, qui ne met pas longtemps à s’illustrer.

A la réception d’une belle déviation du latéral brésilien, l’avant-centre néerlandais devance Jonas Omlin dans les six mètres et finit de près (0-2, 80e) ! Le break est fait. Le MHSC ne reverra plus l’AS Monaco, qui s’impose à La Mosson par deux buts d’écart, après une dernière tentative de Vanderson (90e+3).

Le cinquième succès de rang des Rouge et Blanc en Ligue 1, quatre jours avant de retrouver Trabzonspor (jeudi, 21h), pour la manche retour en Turquie. DAGHE MUNEGU !! 🇲🇨

* Télécharge l’AS Monaco App (disponible sur Google Play et l’Apple Store)


La feuille de match :

Ligue 1 – 10e journée

Montpellier HSC 0-2 AS Monaco

Mi-temps : 0-1

Buts : Embolo (45e+1) et Boadu (80e) pour l’AS Monaco

Cartons jaunes : Estève (11e) et Jullien (88e) pour Montpellier ; C.Henrique (26e), Badiashile (65e) et Camara (71e) pour l’AS Monaco

AS Monaco : Nübel – Vanderson, Disasi, Badiashile, C. Henrique (Jakobs, 83e) – Akliouche (Diatta, 46e), Fofana, Camara, Golovin – Embolo (Boadu, 72e), Ben Yedder © (Minamino, 87e)

Remplaçants : Didillon, Jakobs, Maripán, Sarr, Diatta, Jean Lucas, Matazo, Minamino, Boadu

Entraîneur : Philippe Clement

Montpellier : Omlin – Tchato (Sacko, 82e), Julien, Cozza, Esteve – Ferri (Germain, 82e), Chotard (Fayad, 82e) – Nordin (Maouassa, 62e), Savanier ©, Mavididi (Khazri, 62e) – Wahi

Remplaçants : Kamara, Souquet, Maouassa, Sacko, Leroy, Delaye, Fayad, Khazri, Germain

Entraîneur : Olivier Dall’Oglio

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.