Fermer
Matchs 03 mars 2021, 11:00

Focus sur le Racing Club de Strasbourg

Focus sur le Racing Club de Strasbourg
Les Rouge et Blanc se déplacent en Alsace pour y affronter le RCS ce mercredi au Stade de la Meinau (21h), à l'occasion de la 28e journée de Ligue 1. Une équipe qui avait malmené la jeunesse monégasque au match aller.

Les plus superstitieux diront que le chiffre 13 n’est pas un bon présage. Mais pour aller chercher une 13e rencontre dans l’élite sans la moindre défaite, les hommes de Niko Kovac devront surtout se concentrer sur le concret, à savoir le terrain, pour se défaire de Strasbourg au Stade de la Meinau. Invaincus depuis douze matchs en Ligue 1, les joueurs de l’AS Monaco veulent en effet poursuivre leur série d’invincibilité face aux Alsaciens, à l’occasion de la 28e journée de Ligue 1.

Une équipe qui inscrit beaucoup de buts

Après une nouvelle victoire face à Brest (2-0), les Rouge et Blanc vont devoir se distinguer à nouveau hors de leurs bases, pour garder la dynamique actuelle (6 victoires de rang à l’extérieur). Mais méfiance, car les coéquipiers de Ludovic Ajorque, meilleur buteur du RCSA avec 11 réalisations, restent sur trois matchs sans défaite, dont un match nul contre le leader lillois. Il faudra en tout cas montrer autant de caractère que lors de la première manche, que les Monégasques avaient remporté 3 buts à 2 au Stade Louis-II, en septembre dernier, à neuf contre onze.

En face, après 27 journées disputées, les coéquipiers de Dimitri Liénard, ont besoin de points afin d’assurer le maintien au plus vite. Pour cela, ils peuvent compter sur le duo Diallo-Ajorque, qui a inscrit plus de la moitié des buts strasbourgeois cette saison en Ligue 1 (18/35). Des caractéristiques qui font de Strasbourg la 8e meilleure attaque du championnat de France actuellement. Avec une 15e place au classement général, les hommes de Thierry Laurey sont encore à la recherche d’un second souffle.

Monaco, c’est du lourd. Ils n’ont pas de problème de confiance. Il faut trouver un levier ou une clé pour arriver à leur poser des problèmes ponctuels voire durables. C’est une équipe avec des joueurs de très haut-niveau.
Thierry LaureyEntraîneur de Strasbourg

Une dynamique positive

Dernièrement, les Alsaciens ont ramené trois points de leur déplacement à Metz (2-1), avant de partager les points face à Angers à domicile (0-0) et d’aller chercher un précieux point donc sur la pelouse de Lille (1-1). Dimanche dernier, Strasbourg n’a pas été loin de créer la sensation en s’imposant au Stade Pierre Mauroy d’ailleurs. Après l’ouverture du score de Ludovic Ajorque à la 36e minute, les Dogues sont parvenus à égaliser en toute fin de match par l’intermédiaire de José Fonte.

Au passage, le numéro 25 strasbourgeois a inscrit son 11e but de la saison en 25 matchs, soit déjà mieux que lors des deux précédents exercices. Même si les Bleu et Blanc sont capables du meilleur, comme en gagnant 5-0 face à Nîmes ou 4-0 à la Beaujoire. Ils peuvent également connaître des périodes creuses, comme entre la fin janvier et la mi-février. Les pensionnaires de la Meinau n’avaient alors remporté que deux points sur quinze possibles.

Les Alsaciens en souffrance à la Meinau

Et pour cause, le RCSA, qui a terminé à la 10e place de Ligue 1 la saison dernière au moment de l’arrêt définitif du championnat, a du mal à performer à domicile, sans son public. Réputé pour sa ferveur et son ambiance, le stade de la Meinau sonne creux depuis le début de saison, et cela n’aide pas les joueurs strasbourgeois. En effet, en 13 rencontres en Alsace, le Racing n’a emporté que 13 points, soit une moyenne d’un point par match. Avec 14 buts inscrits et 17 encaissés, le goal average à domicile est même négatif.

Cela pourrait donc profiter au club de la Principauté. À l’aise à l’extérieur, les Monégasques n’ont plus perdu hors de leurs terres depuis le 12 décembre dernier au stade Vélodrome (1-2). Ils restent même sur six succès de rang à l’extérieur, soit la meilleurs série de la saison derrière… Lille (7). Une dynamique qui permet aux Rouge et Blanc de pointer avant ce match à la quatrième place de l’élite avec 55 points, après 27 journées. Un record pour une équipe pointant à ce rang à ce stade de la saison dans l’histoire du championnat.


Extraits des conférences de presse

Je suis très content car c'est aussi notre ambition d’aider et faire progresser les jeunes joueurs. Cela prend du temps de développer des éléments qui n’ont qu’une vingtaine d’années. Cela demande beaucoup d'entraînements, beaucoup d’explications, des séances vidéo, des debriefs.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Revivez la conférence de presse d’avant-match de Niko Kovac.

Cela a pris un peu de temps pour comprendre les idées du coach, mais aujourd’hui cela fait sept mois qu’on travaille ensemble. Cela se traduit par de très bons résultats. On comprend mieux sa philosophie.
Axel DisasiDéfenseur de l'AS Monaco

Revivez la conférence de presse d’avant-match d’Axel Disasi.


RC Strasbourg – AS Monaco en chiffres c’est….

89 : Le nombre de confrontations en Ligue 1 entre les deux clubs, pour 45 victoires de l’AS Monaco, 21 matchs nuls et 23 défaites (148 buts marqués, 111 encaissés).
44 : Soit le total de duels en Alsace, avec un bilan de 12 victoires monégasques, 16 nuls et autant de défaites (54 buts marqués, 67 encaissés).
4-0 : Le 19 mars 1983, les Monégasques signent leur plus large succès face à Strasbourg à l’extérieur. Manu Amoros, Éric Pécoud (doublé) et Dominque Bijotat étaient les buteurs du jour.
88 : Aurélien Tchouameni (88) et Anthony Caci (RC Strasbourg, 87) sont les deux joueurs qui ont récupéré le plus de ballons en Ligue 1 en 2021.
55 : Les Rouge et Blanc sont quatrièmes avec 55 points après 27 matchs de championnat cette saison, un record pour une équipe pointant à ce rang à ce stade de la saison dans l’histoire du championnat.
12 : Le club de la Principauté n’a perdu aucun de ses douze derniers matchs en Ligue 1 (dix succès, deux nuls), c’est la meilleure série en cours.
11 : L’AS Monaco a inscrit deux buts ou plus lors de chacun de ses onze derniers matches de Ligue 1, une première dans son histoire. C’est seulement la deuxième équipe à réussir une telle série dans l’élite au 21e siècle après Paris qui y est parvenu à trois reprises. Auparavant, le dernier club auteur d’une telle performance était Reims en 1960.
7 : Strasbourg n’a gagné qu’un seul de ses sept derniers matchs en Ligue 1 (quatre nuls, deux défaites), après avoir remporté les trois premiers en 2021.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.