Fermer
Ligue 1 Uber Eats 23 avril 2021, 16:05

Niko Kovac : "J'aime le visage que montre mon équipe"

Niko Kovac : "J'aime le visage que montre mon équipe"
Deux jours avant le déplacement à Angers (dimanche, 17h05) pour la première des cinq finales pour obtenir une place en Ligue des Champions la saison prochaine, l’entraîneur monégasque a évoqué l’objectif devenu prioritaire pour les Rouge et Blanc.

Treize victoires sur les 16 derniers matchs de Ligue 1. Tel est le bilan de la meilleure équipe de l’élite en 2021, qui a donc cumulé 41 points en championnat cette année, soit sept de plus que toute autre équipe. Une série incroyable, qui a permis aux hommes de Niko Kovac de récupérer la troisième place du podium à l’Olympique Lyonnais au soir de la 31e journée, grâce à une victoire nette et sans bavure face au FC Metz (4-0).

Quatre victoires par au moins 3 buts d’écart

Depuis, l’AS Monaco a enchaîné avec une quatrième victoire de suite par au moins trois buts d’écart à Bordeaux, dimanche dernier (0-3). Alors maintenant que les coéquipiers de Wissam Ben Yedder sont assurés de disputer au moins la Ligue Europa la saison prochaine, place à l’objectif Ligue des Champions. C’est ce qu’a répété le coach monégasque en conférence de presse d’avant-match.

Bonjour Niko. Tout d’abord, comment vont Stevan Jovetić et Sofiane Diop ?

C’était un match difficile à Lyon. Stevan se sent mieux, il a pu s’entraîner aujourd’hui pour la première fois. On verra demain comment il se sentira. Pour Sofiane, les nouvelles ne sont pas très bonnes. Il souffre. Il ne sera pas là ce week-end et sans doute lors des prochains également.

Avez-vous l’impression d’avoir pris un avantage psychologique sur Lyon ?

C’est difficile à dire. On a changé des joueurs par rapport au championnat et nos adversaires aussi. La Coupe, c’est la Coupe. La Ligue 1 est une compétition différente, Lyon à l’ambition d’être champion et de se qualifier pour la Ligue des Champions. Nous sommes aussi dans la course, et avant de les retrouver il y a Angers. Restons focus sur le prochain match.

Face aux Lyonnais, on a vu beaucoup d’agressivité sur le terrain. Ont-ils bien réagi selon vous ?

C’était un match de Coupe, un match à élimination directe et ce sont à chaque fois des finales. Il fallait tout donner pour emporter. Il y avait beaucoup d’intensité. Mes joueurs ont bien répondu, sont restés concentrés et ont gardé leur sang-froid face à l’adversité. C’est de bon augure pour la suite de réagir de cette manière. Il faut continuer à jouer avec beaucoup de cœur et rester froid dans l’état d’esprit, ne pas répondre à la provocation.

Il est important de jouer avec le cœur. Cela pourra servir pour la fin de saison. Ils jouent avec beaucoup de passion. Sans ça, on ne peut pas remporter de succès. Mon équipe est dans la capacité de tout donner. Bien sûr, nous sommes conscients de ne pas dominer tous les matchs pendant 90 minutes. Mais il faut garder cette rage de vaincre et tout donner pendant ce temps.
Niko Kovac Entraîneur de l'AS Monaco

Cela vous rassure sur la capacité de votre équipe à aller au-delà de la souffrance ?

Il est important de jouer avec le cœur. Cela pourra servir pour la fin de saison. Ils jouent avec beaucoup de passion. Sans ça, on ne peut pas remporter de succès. Mon équipe est dans la capacité de tout donner. Bien sûr, nous sommes conscients de ne pas dominer tous les matchs pendant 90 minutes. Mais il faut garder cette rage de vaincre et tout donner pendant ce temps. Mes joueurs n’abandonnent jamais. En première partie de saison, on a pu voir cette volonté de renverser des situations et de revenir au score pour gagner dans les dernières minutes. Physiquement, tactiquement, mentalement, mon équipe est très bonne. Je suis fier de ça.

Vos joueurs restent calmes et ne prennent plus de cartons bêtes, est-ce un progrès dans l’approche du match ?

Oui c’est vrai, j’ai eu l’occasion de le dire. Ils font preuve de sang-froid avec un esprit de guerrier. Le match de Lyon était un bon test, une belle situation pour jauger les jeunes joueurs. Ils ont fait preuve de caractère. Ce match de Coupe était pour moi un match de niveau européen. Quand on voit l’équipe de Lyon, ils ont beaucoup de grands joueurs. C’est de ce genre de matchs dont ont besoin nos joueurs pour continuer leur progression.

Cela fait six ans maintenant je crois qu'Angers joue en Ligue 1 sans avoir connu de difficultés pour se maintenir et qu’ils font du très bon travail. Ils sont en milieu de tableau, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne vont pas essayer d’aller chercher ce match. Si nous jouons comme actuellement, nous aurons nos chances de gagner, mais si nous ne nous donnons pas à 100% ce sera difficile.
Niko KovacEntraîneur de l'AS Monaco

Ces dernières semaines vous ne vouliez pas que vos joueurs parlent de Ligue des Champions. Est-ce pareil désormais concernant le titre ?

J’avais dit que quand nous serions assurés d’avoir la quatrième place, nous pourrions parler d’autre chose. Aujourd’hui c’est le cas, on est clairement dans la course pour le podium. Mais je ne crois pas que cela nous aide de parler beaucoup, car la vérité vient du terrain. Si l’on continue comme ce que l’on fait depuis quatre mois, les choses arriveront. Ce sera notre troisième match de la semaine, donc voyons à quel point nous sommes capable d’enchaîner.

Quel est votre regard sur cette équipe d’Angers ?

Cela fait six ans maintenant je crois qu’ils sont en Ligue 1 sans avoir connu de difficultés pour se maintenir et qu’ils font du très bon travail. Ils sont en milieu de tableau, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne vont pas essayer d’aller chercher ce match. Si nous jouons comme actuellement, nous aurons nos chances de gagner, mais si nous ne nous donnons pas à 100% ce sera difficile. Mais quand je vois le comportement de mes joueurs en ce moment, je ne suis pas trop inquiet.

Comment sentez-vous votre équipe justement ?

Cette équipe a envie de tout donner, je le ressens. Je vois les joueurs à l’entraînement, dans le vestiaire, et la motivation se lit sur leur visage. Cette équipe a envie d’y croire, on le ressent. Aujourd’hui mes joueurs ont des rêves plus grands qu’auparavant, et peut-être que cela va nous aider à atteindre de belles choses en fin de saison. En tout cas je l’espère.

Contre Lyon effectivement nous avons eu un peu de chance en première période avec tous ces poteaux, mais ensuite nous avons fait une superbe seconde période et nous sommes allés chercher cette qualification pour les demi-finales de la Coupe de France. Nous méritons cette victoire, malgré la réussite.
Niko Kovac Entraîneur de l'AS Monaco

D’autant que vous avez peut-être un brin de réussite supplémentaire en cette deuxième partie de saison…

Quand vous vous rappelez de la première partie de saison, nous avions moins de réussite, on prenait des buts alors que l’on ne concédait qu’un seul tir dans la rencontre. La réussite nous fuyait. Je pense que ça s’équilibre sur une saison entière. Contre Lyon effectivement nous avons eu un peu de chance en première période avec tous ces poteaux, mais ensuite nous avons fait une superbe seconde période et nous sommes allés chercher cette qualification pour les demi-finales de la Coupe de France. Nous méritons cette victoire, malgré la réussite.

Avez-vous reparlé avec votre frère des coups de pied arrêtés ?

On a discuté un petit peu oui (sourire). Effectivement nos adversaires nous ont étudié sur coups de pied arrêtés, ils défendent mieux et sont plus agressifs et concentrés face à nous désormais. Ce qui explique que la réussite est moins bonne actuellement dans le domaine Peut-être que nous devons faire plus et mettre le ballon au bon endroit. On travaille là-dessus au quotidien, et je suis certain que dans les cinq à sept derniers matchs que nous allons encore jouer jusqu’à la fin de la saison, nous aurons plus de réussite dans ces phases. Mais si on marque dans le jeu, je serai également très heureux (sourire).

Les quatre joueurs touchés par la Covid-19 la semaine dernière seront-ils de retour ce week-end ?

Non les quatre joueurs concernés ne pourront pas revenir pour ce match. Il y a un protocole LFP à respecter, il faut présenter un test négatif puis il y a un contrôle au niveau du cœur à effectuer également. Malheureusement ce sera trop court.

Vous êtes un des rares coachs de Ligue 1 à effectuer régulièrement des changements à la mi-temps, comment l’expliquez-vous ?

Les premiers changements nous les effectuons parfois à la pause effectivement, car je pense que ça aide d’avoir cinq changements désormais, c’est vraiment positif selon moi. Vous protégez les joueurs de blessures éventuelles et vous pouvez maintenir un niveau de jeu très élevé et garder tout le monde sous pression grâce à cela. C’est vraiment une belle évolution selon moi.

Quel est votre regard sur l’évolution de votre équipe, neuf mois après votre prise de fonction ?

J’avais déclaré en début de saison que nous voulions jouer un football attractif et intensif. Quand vous passez d’une équipe à une autre, vous devez vous adapter. Nous avons pris le temps de connaître nos joueurs, d’évaluer leur forme, de les faire progresser dans tous les secteurs, et notamment au niveau physique. Nous avons atteint petit à petit un bon niveau. Nous pouvons encore progresser avec le travail, cette saison mais également en vue de la saison prochaine. J’aime le visage que montre mon équipe en ce moment en tout cas.

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.