Fermer
Partout Toujours 23 avril 2022, 11:00

Emmanuelle : "J'ai un tatouage avec le score de Monaco-Real"

Emmanuelle : "J'ai un tatouage avec le score de Monaco-Real"
Pour célébrer la présence systématique de nombreux supporters monégasques dans les parcages à l’extérieur, asmonaco.com poursuit sa série dédiée aux soutiens des Rouge et Blanc. Pour ce 18e épisode de la saison, direction la Savoie pour rencontrer Emmanuelle, qui a habité pendant une dizaine d'années à Saint-Etienne.

Elle a grandi en Savoie et y habite actuellement, mais pendant une dizaine d’années, Emmanuelle a vécu à Saint-Etienne. Déjà « piquée » par le ballon rond, sa passion n’a évidemment pas faibli en habitant dans le fief des Verts. Mais ce sont toujours les couleurs rouges et blanches qu’elle a préférées et pour lesquelles elle a le plus vibré. Avant le match entre l’ASSE et l’AS Monaco, ce samedi à Geoffroy-Guichard (19h), rencontre avec cette fan qui a, au sens propre, le Club de la Principauté dans la peau.

Durant tout le trajet en car, à chaque flash info à la radio ils parlaient de "mission impossible pour Monaco contre le Real" et quelque part ça nous avait conditionnés pour nous dire que ce n'était pas quelque chose de réalisable. Alors quand ça s'est finalement réalisé, c'était juste… waouh !
Emmanuelle Supportrice de l'AS Monaco

Salut Emmanuelle. Comment es-tu devenu supportrice de l’AS Monaco en habitant en Savoie puis à Saint-Etienne ?

Tout a commencé lors de l’année 1998. J’étais ado et je voulais rencontrer les joueurs de l’équipe de France comme Fabien Barthez, David Trezeguet ou Thierry Henry. Et au collège, dans ma classe il y avait un garçon originaire de Monaco avec lequel j’étais resté en contact, donc en 1998 je suis allé passer quelques jours chez lui pour aller voir mes idoles. J’ai réussi et j’ai eu une photo avec Thierry Henry, à La Turbie. On était sur le parking avec tous les joueurs, c’était vraiment sympa.

Dans une région qui vibre pour les Verts, comment cela se passe de supporter les Rouge et Blanc ?

C’est plutôt bien vu, même si ici on est proches de Saint-Etienne et de Lyon. Quand j’étais plus jeune, l’OL n’était pas encore un grand club et les personnes de ma génération étaient plus pour Marseille, donc la rivalité se trouvait plus là. Avec les Stéphanois cela s’est toujours bien passé et, à chaque fois que je suis allé à Geoffroy-Guichard, je n’ai jamais eu de soucis.

Du coup, tu as pu aller supporter les Rouge et Blanc à Geoffroy-Guichard ou même à Lyon ?

Oui, ce sont les deux stades que j’ai le plus fréquentés puisque ce sont les plus près de chez moi géographiquement. Pendant une courte période, il y a également eu Grenoble et même Evian-Thonon-Gaillard, qui jouait à Annecy. Dès que cela a été possible, j’ai essayé d’aller un maximum dans ces stades.

En fait, ce Monaco-Real est tellement un bon souvenir que j'ai un tatouage avec le score du match ! C'est inspiré de celui qu'avait Leandro Cufré sur le bras, qui a déterminé un peu la forme, et à l'intérieur un "3-1" qui est écrit en référence à cette rencontre.
EmmanuelleSur son meilleur souvenir

Malgré la distance, as-tu déjà pu venir au Stade Louis-II ?

Il y a quelques années oui, je venais souvent car je faisais partie de l’antenne Savoie du Club des Supporters de Monaco. Entre 2004 et 2008, j’ai donc fait pas mal de déplacements pour venir au Louis-II, et ensuite professionnellement c’est devenu plus compliqué. Là, ça fait un petit moment que je ne suis pas venu et ça me manque un peu.

Quel est ton meilleur souvenir dans un stade ?

Sans hésiter, le Monaco-Real Madrid de 2004 au Stade Louis-II ! C’est vraiment un très beau souvenir. J’avais fait ce déplacement avec le CSM et je me souviens que durant tout le trajet en car, à chaque flash info à la radio ils parlaient de « mission impossible pour Monaco contre le Real » et quelque part ça nous avait conditionnés pour nous dire que ce n’était pas quelque chose de réalisable. Alors quand ça s’est finalement réalisé, c’était juste… waouh !

Est-ce que tu as une anecdote en lien avec le Club ?

En fait, ce Monaco-Real est tellement un bon souvenir que j’ai un tatouage avec le score du match ! C’est inspiré de celui qu’avait Leandro Cufré sur le bras, qui a déterminé un peu la forme, et à l’intérieur un « 3-1 » qui est écrit en référence à cette rencontre.

J'ai aussi eu un short et… une cravate d'Andreas Zikos. En fin de saison, il avait vidé son casier dans le vestiaire et en sortant de La Turbie il avait ouvert son coffre, donc c'était open bar (rires) !
EmmanuelleSupportrice de l'AS Monaco

Quel est ton joueur préféré dans l’histoire de l’AS Monaco ?

Le joueur que j’ai beaucoup apprécié, à la fois pour son jeu, son attachement au Club et sa personnalité, c’est Gaël Givet. En plus, il est de ma génération donc je l’ai suivi du début à la fin de sa carrière. Il m’a vraiment marqué, sur le terrain et en dehors. Ensuite j’ai eu des favoris selon les années. Quand j’ai commencé à suivre le Club c’était plutôt David Trezeguet et Thierry Henry, ensuite Ludovic Giuly et Fernando Morientes, et le dernier c’est Bernardo Silva.

Est-ce que tu as beaucoup de maillots de l’AS Monaco ?

J’ai eu la chance d’en récupérer des portés, mais je ne les collectionne pas. J’ai gagné celui de Julien Rodriguez lors d’une tombola avec le CSM. On avait aussi organisé une action caritative pour une petite fille handicapée, avec la possibilité d’acquérir des maillots, ce qui m’avait permis d’acheter celui de Sébastien Squillaci. J’ai aussi eu un short et… une cravate d’Andreas Zikos. En fin de saison, il avait vidé son casier dans le vestiaire et en sortant de La Turbie il avait ouvert son coffre, donc c’était open bar (rires) ! J’ai aussi un maillot et un sweat portés par Leandro Cufré. Ce n’est pas une grande collection, mais j’ai quelques pièces sympas.

Pour terminer, comment sens-tu ce match face à Saint-Etienne ?

Je dirais plutôt avantage à Monaco, même si ça me ferait un peu de peine pour les Verts car j’ai de très bons souvenirs avec l’AS Saint-Etienne, qui est un peu mon deuxième club de cœur. Je suis allé voir pas mal de matchs à Geoffroy-Guichard et parfois je déconnectais complètement du terrain pour suivre le spectacle des tribunes, parce que c’est ça le Chaudron, aussi bien dans le Kop Nord que dans les loges. Donc j’aimerais que Saint-Etienne reste en Ligue 1, mais je souhaite avant tout qu’on gagne samedi pour aller chercher l’Europe en fin de saison !


Retrouve l’agence Triangle intérim à Saint-Etienne (42000)

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.