Fermer
Stats 08 février 2021, 14:56

Les chiffres fous de l’AS Monaco en 2021

Les chiffres fous de l’AS Monaco en 2021
Vainqueurs de leur septième match d’affilée à Nîmes (4-3), les Rouge et Blanc réalisent le meilleur démarrage de l’histoire du club de la Principauté sur une année civile. La preuve en quelques stats’.

La lanterne rouge de Ligue 1 a opposé une belle résistance. Et pourtant, les hommes de Niko Kovac sont allés chercher une septième victoire de rang à Nîmes (4-3), en ce début d’année 2021. Un succès qui porte forcément la patte d’Aleksandr Golovin, auteur d’un triplé et d’une passe décisive pour le quatrième but de Kevin Volland. Ce qui a valu au numéro 17 monégasque une apparition dans L’Équipe type de la 24e journée, avec une note de 9 dans le quotidien sportif.

Une force collective qui se dégage

Mais au-delà de sa performance personnelle, c’est tout un collectif qui cartonne en cette nouvelle année. Même lorsque l’adversaire arrive à prendre à défaut la défense des Rouge et Blanc, ces derniers se montrent encore plus prolifiques. Après ce 7e succès d’affilée, les partenaires de Fodé Ballo-Touré, double passeur décisif dans le Gard, possèdent ainsi dix points d’avance sur le 5e de Ligue 1, Rennes (les Bretons ont un match en retard à disputer, ndlr).

Avec 48 points, l’AS Monaco réalise pour l’instant le meilleur total de l’histoire pour un 4e de Ligue 1 à ce stade, à égalité avec Sochaux (1980) et Lyon (2018). Un écart qui s’explique par les chiffres. Coup d’œil donc sur les statistiques à retenir après le voyage à Nîmes, avec notre partenaire STATS.

7 succès d’affilée

L’AS Monaco a remporté ses sept premiers matchs d’une année civile en Ligue 1, pour la première fois dans son histoire. Soit 21 points pris sur 21 possibles, meilleure série en cours. C’est seulement la troisième équipe à réaliser cette performance dans l’histoire de l’élite, après Strasbourg en 1935 et Reims en 1949.

5 victoires de rang à l’extérieur

Les Rouge et Blanc ont remporté leurs cinq derniers déplacements dans le championnat de France. Seul Lille fait mieux actuellement (6). La meilleure série du club hors de ses bases depuis février-août 2017 (8).

22 buts inscrits

Les hommes de Niko Kovac ont inscrit 22 buts en Ligue 1 en 2021, soit plus que toute autre équipe dans les cinq grands championnats européens sur la période. C’est 3,1 buts de moyenne par match sur la période. L’AS Monaco a par ailleurs marqué quatre buts ou plus lors de deux de ses quatre derniers déplacements dans l’élite… soit autant que lors de ses 56 précédents.

3 coups francs directs

Les coéquipiers d’Aleksandr Golovin ont frappé trois fois sur coup franc direct en Ligue 1 en 2021. Après Stevan Jovetic face à Marseille le 23 janvier et Wissam Ben Yedder contre Nice dans le 100e derby le 3 février, c’est l’international russe qui s’est distingué dans l’exercice. Trois buts dans le domaine, c’est en tout cas plus que toute autre équipe dans les cinq grands championnats européens. Pourtant, l’AS Monaco n’en avait plus marqué depuis le 24 novembre 2018 et un but de Radamel Falcao.

13 buts sur coups de pied arrêtés

On se répète, mais c’est la spécialité des Rouge et Blanc cette saison. Les phases statiques ont donné lieu à 23 buts monégasques depuis le mois d’août, sur les 50 inscrits en tout par les joueurs de Niko Kovac (46%). C’est même bien plus en ce début d’année, puisque 13 des 22 buts marqués en 2021 l’ont été sur coups de pied arrêtés (59%). Redoutables.

C’est vrai que j’ai été surpris de le voir tirer le coup-franc, je pensais que Cesc allait le tirer. Je connais la qualité de frappe et de passe de Golo’, je lui ai demandé de le frapper. C’est peut être une passe décisive pour moi aujourd’hui (sourire).
Niko KovacSur le coup franc d'Aleksandr Golovin

1 triplé inédit

Le Tsar a par ailleurs signé le premier triplé de sa carrière en Ligue 1 et pour l’AS Monaco (64 matches). Devenant du même coup le premier joueur du club de la Principauté à réaliser cette performance dans l’élite depuis Radamel Falcao, encore lui, contre Dijon le 13 août 2017. Il est enfin devenu le 1er joueur russe à marquer au moins 3 buts lors d’un match dans l’histoire de la L1.

0,18 expected goals

Sur les quatre réalisations d’Aleksandr Golovin en Ligue 1 en 2021, aucun d’entre eux n’était vraiment prévisible. Si l’on se fie à la fameuse statistique des expected goals, les buts attendus, les quatre scénarios en question ne totalisent qu’un indice de 0,18. Autrement dit, l’ailier monégasque n’avait en moyenne que 4,5% de chances de marquer à chaque fois qu’il l’a fait. Imprévisible.

12 buts en Ligue 1

Depuis début novembre 2020, Kevin Volland a inscrit 12 buts en Ligue 1. Seuls Cristiano Ronaldo, André Silva (13 chacun) et Robert Lewandowski (14) font mieux dans les cinq grands championnats européens sur la période. Le numéro 31 monégasque a même transformé 10 de ses 14 derniers tirs cadrés dans l’élite. Avec cinq buts, il est le meilleur buteur des Rouge et Blanc en 2021.

4 serial buteurs

Mais il n’y a pas que l’attaquant allemand qui est en forme. L’AS Monaco possède ainsi quatre joueurs à avoir marqué au moins quatre buts en sept matchs en 2021 : Kevin Volland (5), Wissam Ben Yedder, Aleksandr Golovin et Guillermo Maripán, élu meilleur monégasque du mois de janvier (4 chacun). Preuve que le danger vient de partout.

L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.