Fermer
Vidéos 25 octobre 2022, 12:14

Focus sur la spéciale de Captain’ Wiss, le ballon piqué

Focus sur la spéciale de Captain’ Wiss, le ballon piqué
De nouveau buteur et même passeur à Lille ce dimanche, Wissam Ben Yedder a de nouveau frappé sur sa spéciale : le ballon piqué au-dessus du gardien. Coup d'œil sur un geste qu’il affectionne particulièrement.

C’est son geste signature ! Comme pouvait l’être la bicyclette d’Amara Simba, ancien joueur de l’AS Monaco et du PSG. Il a en tout cas fait de cette prouesse technique, une de ses armes favorites avec le temps, tout comme il maîtrise à la perfection l’exercice du penalty. Wissam Ben Yedder est un grand adepte du ballon piqué, comme il l’avait détaillé en février dernier lors d’une interview accordée à Canal +.

Une histoire de timing

« J’essaye de jouer à l’instinct. Quand je me présente face au gardien, ma première idée c’est de prendre le temps d’analyser son déplacement, et de choisir au dernier moment », confirmait ainsi le numéro 10 monégasque après son triplé contre Nantes ce dimanche (succès 4-1). Une performance XXL entamée dès la 6e minute de jeu, par ce geste si spécial. Et pour cause, ces trois dernières années, il a fait souffrir de nombreux gardiens en face-à-face.

La signature pour le Derby

Pied gauche, pied droit… ce n’est pas comme Ousmane Dembélé mais presque ! L’histoire commence (presque) un soir de derby contre l’OGC Nice lors de la saison 2019-2020. Parfaitement lancé par Tiémoué Bakayoko en profondeur, le buteur tricolore se présente alors face à Walter Benitez et le crucifie par un petit ballon piqué croisé. Avant cela, il avait déjà frappé à deux reprises à l’extérieur, toujours avec la même gestuelle, à Montpellier devant Gerónimo Rulli, puis contre Nîmes.

Prendre l’ascendant psychologique sur son vis-à-vis

Un sang froid inouï et une exécution parfaite à chaque fois, grâce au secret de Captain’ Wiss : le coup d’œil ! L’instinct du buteur, qui lui permet de prendre d’abord le dessus sur son défenseur, comme il l’expliquait au Canal Football Club : « Quand je suis dans son dos, je peux aller à gauche ou à droite, mais il a déjà perdu le duel. S’il est trop focalisé sur le ballon et par sur moi, que son cerveau a déjà pris la décision, c’est déjà trop tard ! »

Un piqué, un podium !

Une malice qui s’était également manifesté lors de l’exercice 2020-2021, quand il mystifie la défense de Dijon (3-0). Ou encore quand il maintient l’espoir de podium pour l’AS Monaco à Angers (1-0), au bout du suspense, en feintant la frappe en force devant Paul Bernardoni.

Rebelote quelques jours plus tard en demi-finale de Coupe de France face aux amateurs de Rumilly-Vallières. Il frappera également contre Rennes, le jour du lancement de la nouvelle marque Rise.Risk.Repeat., avec un maillot inédit sur les épaules et sur un service caviar de Golo’.

La marque d’un grand

Résultat, piqué croisé du gauche, avec poteau rentrant et victoire à l’arrivée (2-1) ! Plus récemment, c’est contre l’Olympique Lyonnais au match retour la saison dernière au Stade Louis-II (succès 2-1), qu’il remporte son duel face à Anthony Lopes. Là encore, les trois points sont au bout, et le plaisir des yeux au max’. Avant le dernier bonbon en date, ce dimanche donc, face à Nantes.

Mis sur orbite sur une déviation de la tête astucieuse de Breel Embolo, Wissam fait encore une fois parler son sang froid en analysant l’attitude d’Alban Lafont, pour finalement placer son geste signature. C’est beau, c’est pur, c’est instinctif… et c’est signé Wissam Ben Yedder !

Une tradition qui perdure

Dernier millésime en date, ce dimanche sur la pelouse de Lille. Alors que l’AS Monaco est mené 2-1 à la Decathlon Arena, le quatrième meilleur buteur de l’histoire se mue en passeur décisif pour Axel Disasi. Avant de réaliser à nouveau ce geste de grande classe au retour des vestiaires, pour remporter son face-à-face avec Lucas Chevalier (3-2).

Insuffisant néanmoins pour permettre aux Rouge et Blanc de repartir avec un succès, mais assurément la preuve que Wissam est toujours aussi clinique dans de telles situations. La marque des (très) grands !

Rise. Risk. Repeat.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.