Fermer
Histoire 15 janvier 2020, 12:00

Ils ont porté le maillot de l’AS Monaco et du PSG

Ils ont porté le maillot de l’AS Monaco et du PSG
Nombreux sont les joueurs qui ont porté le maillot de l’AS Monaco et du Paris Saint-Germain. La deuxième confrontation entre les deux équipes ce mercredi soir est l’occasion de revenir sur cette histoire commune.

Une histoire toujours très contemporaine et il suffit d’observer les effectifs des deux équipes cette saison pour s’en rendre compte. Trois joueurs formés au PSG évoluent à l’AS Monaco : Jean-Kévin Augustin, Fodé Ballo-Touré et Arthur Zagré, tandis que trois joueurs formés à l’AS Monaco figurent dans les rangs parisiens, Layvin Kurzawa, Abdou Diallo et bien entendu Kylian Mbappé.

Seulement trois « champions » communs

Ce dernier fait d’ailleurs partie du club très fermé des joueurs ayant été champions de France avec les deux équipes (en 2017 avec l’AS Monaco, en 2018 et 2019 avec le PSG), avec Alain Couriol et Omar Da Fonseca. Révélé par l’AS Monaco, Alain Couriol a remporté le titre en 1982, avant de rejoindre le PSG avec qui il en faisait de même en 1986. Aujourd’hui reconnu pour ses talents de consultant, Omar Da Fonseca a quant à lui remporté le titre avec le PSG en 1986, avant d’être champion avec l’AS Monaco deux ans plus tard en 1988. Champion avec les deux clubs, Layvin Kurzawa l’a également été, mais seulement en Ligue 2 avec l’AS Monaco en 2013, avant de remporter trois titres, trois coupes de la Ligue et une coupe de France avec le PSG.

Des noms prestigieux

Si tous n’ont pas eu cette double joie d’un titre de champion, ils sont plusieurs à avoir marqué l’histoire de l’AS Monaco comme du PSG. Il suffit de citer leur nom pour que l’évidence en soit faite aux yeux de tous : George Weah, Youri Djorkaeff, Daniel Bravo, Marco Simone, Marcelo Gallardo, Jérôme Rothen, Ludovic Giuly ont tous remporté au minimum un trophée avec l’AS Monaco et le PSG. Dans cette liste prestigieuse, Marco Simone est avec Omar Da Fonseca, le seul à avoir d’abord brillé dans la capitale française, avant d’en faire de même sur le Rocher. Celui qui fut également entraîneur de l’AS Monaco en 2011-2012 était déjà un talent confirmé au niveau international à son arrivée à Paris en 1997 après huit saisons au Milan AC.

Youri Djorkaeff et Daniel Bravo adversaires lors d’un PSG – AS Monaco. Après avoir gagné la Coupe de France avec Monaco (1985 pour Bravo, 1991 pour Djorkaeff), les deux joueurs remportent ensemble la Coupe de Vainqueurs de Coupe avec le PSG en 1996.

Guignedoux, Rostagni, Rémond…

Tous les autres ont connu le succès et gagné leurs galons internationaux sous le maillot rouge et blanc, avant de tenter l’aventure parisienne, parfois directement (Couriol, Weah, Djorkaeff, Rothen, Kurzawa, Mbappé), parfois après avoir porté les couleurs d’un autre club (Bravo, Gallardo, Giuly). Derrière ces grands noms du football français et international qui ont écrit l’histoire des deux clubs, d’autres moins connus aujourd’hui méritent tout autant les honneurs, Bernard Guignedoux en tête. Le natif de Saint-Germain-en-Laye (cela ne s’invente pas !) fut le premier buteur de l’histoire du PSG en 1970, pionnier des débuts du club parisien au sein de l’élite, avant de contribuer au retour de l’AS Monaco en D1 en 1977, après avoir connu la relégation en 1976. À ses côtés durant son aventure parisienne, Jean-Paul Rostagni et Jacques Rémond avaient auparavant débuté leur carrière professionnelle sous le maillot monégasque.

Poullain, du terrain à la direction

Louis Floch et Jean-Pierre Dogliani ne se sont pas côtoyés sur le Rocher au début des années 70, mais ont par la suite évolué ensemble au PSG, qu’ils ont contribué à stabiliser au plus haut niveau français, avant que le club ne remporte son premier titre en 1986. Fabrice Poullain portait alors le maillot parisien. Il ne connut pas la même réussite après son arrivée à l’AS Monaco en 1988, dans une équipe qui venait de remporter le titre à son tour. Finaliste malheureux de la Coupe de France 1989 (défaite de l’AS Monaco 4-3 contre l’OL, ndlr), le milieu de terrain offensif a par la suite assuré la fonction de directeur général de l’AS Monaco au coeur des années 2000. On pourrait bien entendu détailler la contribution de chaque joueur ayant joué avec les deux clubs, mais il faudrait pour cela bien plus qu’un article.

1 / 9

Du côté des entraîneurs…

D’autant plus que les joueurs ne sont pas les seuls acteurs de cette histoire commune. On peut ainsi rappeler que Lucien Leduc fut l’architecte des premiers succès de l’AS Monaco en 1960, 1961, 1963 et 1978, avant d’achever sa carrière d’entraîneur au PSG en 1983-1984. Dans le sens inverse, Guy Lacombe officiait sur le banc du PSG de 2005 à 2007, avant de rejoindre l’AS Monaco en 2009. Vainqueur de la Coupe de France 2006 avec le club parisien, ce dernier n’est pas passé loin d’en faire de même avec l’AS Monaco en 2010, battu en finale par… le PSG. La suite fut bien plus compliquée et c’est après un autre match de Coupe de France perdu contre Chambéry que son aventure monégasque s’acheva en début d’année 2011.
Pour être tout à fait complet concernant les entraîneurs, on peut souligner que Guy Lacombe avait succédé à un certain Ricardo Gomes sur le banc monégasque. Patron de la défense parisienne de 1991 à 1995, c’est avec le PSG qu’il a débuté sa carrière d’entraîneur en 1996, avant de remporter la Coupe de France et la Coupe de la Ligue en 1998. Sa période monégasque, avec son ancien coéquipier de la défense parisienne, Patrice Colleter, comme adjoint, ne fut pas aussi riche de 2007 à 2009. Plus récemment, Claude Makélélé a achevé sa carrière de joueur au PSG, avant d’y débuter celle d’entraîneur, puis d’occuper le poste de directeur sportif de l’AS Monaco durant quelques mois en 2016. Pour achever ce tour d’horizon comme il a débuté, sous le prisme de la formation, précisons que l’actuel directeur de l’AS Monaco Academy, Bertrand Reuzeau, a auparavant occupé les mêmes fonctions au PSG.

Ricardo félicite Nenê en 2008. Ce dernier renjoindra le PSG deux ans plus tard.

Liste complète des joueurs ayant porté le maillot du PSG et de l’AS Monaco

Gardien : Daniel Bernard

Défenseurs : Fodé Ballo-Touré, Abdou Diallo, Arthur Zagre, Laywin Kurzawa Eric Cubillier, Yvon le Roux, Jimmy Algerino, Daniel Zorzetto, José-Karl Pierre-Fanfan, Patrice Evra (réserve PSG)

Milieux : Nenê, Jérôme Rothen, Edouard Cissé, Ali Benarbia, Daniel Bravo, Youri Djorkaeff, Xavier Gravelaine, Christian Perez, Franck Gava, Fabrice Poullain, Jean-Paul Rostagni, Bernard Guignedoux, Jean-Pierre Dogliani,

Attaquants : Jean-Kévin Augustin, Kylian Mbappe, Ludovic Giuly, Marcelo Gallardo, George Weah, Marco Simone, Michael Madar, Jérémy Menez, Omar Da Fonseca Amara Simba, Bruno Rodriguez, Jacques Remond, Louis Floch, James Debbah, Alain Couriol

Crédits : N. LE GOUIC/ FEP / PANORAMIC – Ph PERUSSEAU / FEP / PANORAMIC –  Panini
L'AS Monaco utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur). En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation.