Fermer
Club 24 mai 2021, 15:14

Oleg Petrov et Paul Mitchell dressent le bilan de la saison

Oleg Petrov et Paul Mitchell dressent le bilan de la saison
Au lendemain de la qualification de l’AS Monaco pour le tour préliminaire de la prochaine Ligue des Champions, le Vice-président et le Directeur sportif ont dressé le bilan de la saison devant les médias, forcément satisfaits de l'exercice qui vient de s’écouler.

Après deux dernières saisons compliquées, l’objectif fixé en début de saison par la direction de l’AS Monaco était de retrouver l’Europe. Au terme d’un exercice 2020-2021 et plus particulièrement une année 2021 exceptionnelle, les hommes de Niko Kovac ont fait mieux que ça et ont connu une saison au-delà des espérances. Les coéquipiers du capitaine Wissam Ben Yedder ont en effet terminé troisièmes, synonyme de retour en Ligue des Champions et ont été finalistes de la Coupe de France. De quoi rendre satisfaits le Vice-président Directeur général, Oleg Petrov, ainsi que le Directeur Sportif du club, Paul Mitchell, qui ont dressé le bilan de la saison au cours d’une conférence de presse.

Je voudrais remercier tous les joueurs, le groupe technique et les supporters pour leur soutien. Ce sont les résultats de beaucoup d'efforts de la part du Président et de tous les collaborateurs. Nous avons ouvert un nouveau chapitre de l'histoire de l'AS Monaco avec beaucoup d'investissement. On voit maintenant le résultat avec des grands succès pour le club et le groupe. J’ai également une pensée particulière pour Jean Paul Chaude qui aurait été très heureux de voir le club sur le podium.
Oleg PetrovVice-président Directeur général de l'AS Monaco

Bonjour Oleg. Comment avez-vous vécu cette dernière journée ?

C’était une fin de championnat très stressante avec un écart de points faible. Historiquement, cette saison est exceptionnelle. L’an dernier, Nice avait battu Monaco lors de la dernière journée. Cette année, nos amis de Nice nous ont aidé pour la qualification. J’étais sûr que Nice allait être très concentré pour ce match et j’espérais que Nice allait se battre de toutes ses forces.

Quand on repense à l’été dernier avec tous ces changements, avez-vous vécu une saison stressante et êtes-vous satisfait des risques pris ?

C’était un risque payant. Le risque fait partie du foot et de notre travail. Le résultat est là. Je suis très content. Le Club s’est développé pas à pas depuis l’été dernier. Tout ce qui a été fait est en progrès. Je pense que statistiquement nous sommes la meilleure équipe du championnat de France sur la deuxième partie de saison et l’une des meilleures équipes européennes dans le Big 5 en 2021 (51 points pris en 21 matchs ndlr.).

Que vous a dit le Président après le match ?

Il est très exigeant. L’objectif était de retrouver l’Europe. Il voulait voir le Club monter sur le podium. Il m’a appelé après et a félicité tout le monde, que ce soit les joueurs, le staff ou le groupe technique. Cette troisième place montre le retour de l’AS Monaco à sa place.

Le Président a parlé d’une saison encourageante dans le communiqué

Selon le Président, Monaco doit rester sur le podium. C’était notre objectif. Le Club était en reconstruction et le Président est très content. De manière générale, tout le monde est content. On doit progresser encore plus pour le futur.

L’organisation est-elle désormais fixée ?

La base a été faite. Je suis content avec les groupes techniques et sportifs. Nous sommes arrivés à un état où nous sommes satisfaits. Concernant le marketing et l’administratif, il y a toujours la possibilité de progresser. Mais nous sommes très proches de l’excellence.

Nous avons beaucoup de talents qui doivent encore plus se développer. Les joueurs ne ressentent aucune frustration et nous sommes soutenus par notre Président. La stratégie est de développer ces joueurs et avoir plus de succès la saison prochaine. Après on verra.
Oleg PetrovVice-président Directeur général de l'AS Monaco

Est ce que le fait qu’il n’y ait pas eu de ventes l’été dernier est un problème aujourd’hui. Allez-vous être obligés de vendre des joueurs à grand potentiel pour équilibrer ?

Pour cet été, ce n’est pas notre priorité. Nous avons beaucoup de talents qui doivent encore plus se développer. Les joueurs ne ressentent aucune frustration et nous sommes soutenus par notre Président. La stratégie est de faire progresser ces joueurs et avoir plus de succès la saison prochaine. Après on verra.

Quels sont les objectifs pour la saison prochaine ? Allez-vous bâtir une équipe pour passer le premier tour en C1 ?

L’objectif sera d’être sur le podium. On se battra très dur pour arriver à la plus haute marche. C’est très clair et le Président est très ambitieux. On va également travailler très dur pour se qualifier pour la Ligue des Champions, et montrer que nous sommes capables de performer. C’est le processus dans lequel nous sommes.

Quelle sera l’organisation stratégique du Cercle Bruges ?

La saison du Cercle Bruges était un processus de transition. Ce n’était une saison pas facile mais je peux dire que beaucoup de choses ont été faites pour développer le Cercle et poser les bases. C’était l’objectif et il est atteint. Nous avons engagé un nouvel entraîneur, et un nouveau Directeur Technique. Nous avons amélioré le secteur administratif. Je pense qu’il sont prêts à se battre pour gagner des places. C’est le début d’un nouveau chapitre.

On pourra juger le Cercle sur ce qui sera fait maintenant. L’équipe a obtenu 12 points de plus par rapport à la saison précédente. C’est la plus jeune équipe de Belgique. L’irrégularité est souvent associée à la jeunesse. D’autres joueurs de notre effectif ont par ailleurs rejoint le Cercle pour gagner en exposition et du temps de jeu. Le début de saison était également encourageant.

Qu’avez-vous pensé de la saison de Lille ?

C’est un résultat mérité. Ils ont eu beaucoup de succès et ont réalisé beaucoup d’efforts. Je veux envoyer mes félicitations au club, au président et au coach. Nous voulons répéter la même chose. Le PSG est un grand club historique. On va travailler afin d’essayer de les battre.

On avait annoncé une stratégie claire en début de saison. L’objectif était de ramener l’AS Monaco dans une compétition européenne. Cela ne change pas foncièrement notre plan et notre vision qui est basée sur 3 ou 4 ans. Continuons sur cette vision pour apporter encore plus de stabilité.
Paul MitchellDirecteur sportif de l'AS Monaco

Bonjour Paul. Qu’est ce que change cette troisième place en termes d’investissement et de stratégie ?

On avait annoncé une stratégie claire en début de saison. L’objectif était de ramener l’AS Monaco dans une compétition européenne. Cela ne change pas foncièrement notre plan et notre vision qui est basée sur 3 ou 4 ans. Continuons sur cette vision pour apporter encore plus de stabilité.

Quelle équipe voulez-vous mettre en place ?

Nous avons eu des conversations avec Oleg et le Président pour améliorer l’équipe et le fonctionnement du club. On ne parle pas de chiffres mais de la manière dont on les utilise. On se pose les questions pour renforcer l’équipe. On essaie alors de mettre les moyens. Chaque jour, chaque semaine, chaque mois, on essaie de faire le maximum pour analyser afin d’apporter des choses innovantes comme la bulle de performance. Notre effectif est un des plus jeunes d’Europe. Le degré de performance a été très élevé. Cela est très intéressant et cela montre une vraie marge de progression.

On a le sentiment qu’il y a besoin de peu de retouches. Comment allez-vous améliorer cette équipe ?

Je veux toujours mettre des choses en place pour progresser. Cela ne rend pas facile la tâche au staff et à Oleg. Mais il faut toujours s’améliorer pour repousser les frontières. Les jeunes doivent être encore plus poussés et on va essayer d’avoir de nouvelles idées et de travailler sur nos valeurs. Il y a de la marge pour progresser.

A quel point la Covid-19 aura-t-elle eu un impact ?

Je pense que les effets de la Covid-19 sont clairs. Il y a des répercussions pour tous, et pas uniquement dans le football. Nous avons la chance au Club d’avoir une personne experte en la personne de Sylvain Blanchard qui a beaucoup aidé dans ce sens pour passer cette période difficile de la meilleure manière possible.

On a travaillé avec Niko pour le programme d’avant-saison et sur les opportunités du mercato lors des dernières semaines. Donc oui, il sera notre entraîneur. Concernant les joueurs prêtés, on les a suivis toute la saison. Les joueurs ont évolué à un niveau différent. Dans les prochaines semaines, on analysera et on prendra les bonnes décisions pour les joueurs et le club.
Paul MitchellDirecteur sportif de l'AS Monaco

Niko Kovac sera-t-il sur le banc la saison prochaine ? Comment allez-vous gérer les 18 joueurs qui étaient en prêt cette saison et d’autres joueurs de l’Academy vont-ils signer ?

On a travaillé avec Niko pour le programme d’avant-saison et sur les opportunités du mercato lors des dernières semaines. Donc oui, il sera notre entraîneur. Concernant les joueurs prêtés, on les a suivis toute la saison. Les joueurs ont évolué à un niveau différent. Dans les prochaines semaines, on analysera et on prendra les bonnes décisions pour le joueur et le club.

Pour les joueurs de l’Academy, nous travaillons pour trouver des accords avec nos meilleurs jeunes. L’Academy est le pilier de notre stratégie, à l’image de Valentin Decarpentrie qui a joué en demi-finale de Coupe de France. On croit en notre formation. C’est le pilier de notre stratégie.

Quels vont être vos axes de recrutement ? Que va faire le club avec Jove’ et Keita Baldé ?

Comme pour tout poste, j’ai la responsabilité d’essayer d’apporter une amélioration que ce soit pour le gardien, les défenseurs, les milieux de terrain et les attaquants. Mais ce ne sera pas facile d’apporter des améliorations car l’effectif est de qualité. Une chose est sûre, c’est mon travail d’apporter ces améliorations.

On a eu une réunion de fin de saison pour faire le point et se dire au revoir avant cette conférence de presse. On a dit au revoir à Stevan et on veut le remercier pour ses efforts cette saison, ainsi que les années précédentes. On veut lui souhaiter bonne chance pour la suite de sa carrière. Concernant Keita, on va analyser ses performances avec la Sampdoria dans les prochains jours. On prendra une décision après cela.

La porte est-elle fermée pour Aurélien et Benoît ?

En football, on ne peut jamais dire jamais. Notre président est ambitieux et veut que le club remporte les plus grands succès. Les deux joueurs sont des joueurs à grand potentiel. Si quelqu’un veut nous les arracher, il faudra qu’il fournisse beaucoup d’efforts et qu’il soit très convaincant.

Wissam sera-t-il la seule tête d’affiche la saison prochaine ?

De par ma position, mon ambition est d’améliorer l’équipe sportivement vis à vis de ce club. C’est une ambition légitime de tout faire pour améliorer. C’est sûr qu’il est difficile de recruter des joueurs du calibre de Wissam, capable de marquer 20 buts par saison. Je vais travailler très dur pour améliorer l’équipe. Ma famille ne va pas beaucoup me voir cet été (sourire). Il y a une volonté d’apporter de la stabilité.

Concernant les JO, le club va-t-il libérer les joueurs ? 

En ce qui concerne les Jeux Olympiques, nous n’y sommes pas fermés. On analysera cela par rapport à la pré-saison.

Pouvez-vous nous en dire plus sur les profils qui pourraient être recrutés ? Allez-vous plus miser sur des joueurs d’expérience ou continuer sur des jeunes joueurs à grand potentiel ?

Le profil est très clair aux yeux de tout le monde. Nous voulons construire une équipe dynamique et qui va de l’avant. C’est ce que nous avons réussi à faire cette saison. Les profils ciblés sont donc toujours les mêmes. Nous voulons continuer à faire progresser nos jeunes joueurs et leur faire franchir des paliers. C’est la chose la plus importante. Pour cela, on va scruter le marché pour les associer à nos joueurs talentueux et faire progresser l’équipe.

Mais au fait, à quoi servent vos cookies ? 🤔

Vous les acceptez plusieurs fois par jour sur les différents sites que vous consultez. Mais que savez-vous d’eux ? Les cookies ne se mangent pas évidemment, et ils ne sont pas dangereux non plus. Ils nous aident simplement à personnaliser votre expérience sur internet. Lorsque vous visitez asmonaco.com, ces derniers nous permettent d’abord d’analyser l’audience et les performances du site. Et ils nous servent surtout à vous proposer des publicités et des contenus qui correspondent à ce que vous aimez. Sachez que vous pouvez à tout moment modifier vos préférences, grâce à la réglementation sur la protection des données personnelles. Ou bien contacter notre équipe pour toute précision. Merci pour votre confiance !

Cookies strictement nécessaires
Ces cookies nous permettent de vous proposer une utilisation du site optimale. Ils n'utilisent pas de données personnelles.
Cookies statistiques
Ces cookies nous permettent de mesurer et analyser le trafic de notre site web. Les données ne sont pas transmises à des tiers.
Cookies tiers
Ces cookies nous permettent principalement de vous proposer des publicités ciblées.